Comment construire une douche italienne ?

La douche italienne est, de nos jours, très prisée pour sa modernité ainsi que son élégance. Elle peut être aménagée dans un grand tout comme un petit espace. Pour une nouvelle construction, elle serait très facile à réaliser. Par contre, dans le cadre d’une rénovation, les tâches pourraient être plus ou moins compliquées. Pour vous guider dans la création de votre touche à l’italienne, vous trouverez ici les détails.

Les éléments à prendre en compte

Avant d’entamer la construction, plusieurs éléments sont à considérer. Ce type de travail nécessite le recours à d’immenses travaux. Entre autres, il nécessite l’aménagement du sol afin de pouvoir y mettre un siphon et une bonde d’au moins 90m. Aussi, il faudrait une pente d’au moins 2% pour assurer l’évacuation de l’eau. Pour avoir plus d’informations sur la construction d’une terrasse, vous pouvez explorer le site kozari-terrasse.be.

La canalisation est à agencer avec une évacuation de 50mm de diamètre au moins. Puis, l’étanchéité est à assurer. Bien que la mise en place d’une douche à l’italienne durant un travail de rénovation soit assez difficile, il attire par son adaptabilité aux petits et aux grands espaces.

De plus, vous aurez le choix entre différents types de revêtements. Toutefois, il faudrait garantir que le matériau résiste bien à l’humidité. En l’occurrence, il est possible d’opter pour un carrelage, du verre, du marbre, des galets, du béton ciré ou encore du bois.

Les différents composants de la douche à l’italienne

Pour constituer une douche à l’italienne, plusieurs composants sont à préparer. Le premier élément à ne pas négliger est le receveur. Il est possible de l’encastrer ou bien de le poser. Pour ce faire, il vous faudrait choisir un receveur plat ou bien extra-plat.

Quant aux matières, sont plus prisés le grès émaillé étant donné sa grande résistance et sa robustesse, l’acrylique pour sa légèreté et la résine pour sa longévité. Vous pouvez l’établir en forme rectangulaire ou bien en forme carrée.

Par la suite, vous devez songer au système d’évacuation. Vous avez le choix entre l’option classique du siphon ou bien l’évacuation par système de rigole ou bien de caniveau. Le premier nécessite un espace en dessous du receveur pour être lié au système d’évacuation des eaux usées. Le seconde es plus élégante mais forme une alternative plus coûteuse.

Enfin, la colonne de douche est à choisir avec finesse. En effet, un grand nombre de modèles est disponible sur le marché. Pour garder le côté épuré de la douche à l’italienne, ce serait mieux de privilégier l’encastrement.

Comment réaliser la douche ?

Afin de pouvoir établir la douche à l’italienne, des kits complets sont mis à votre disposition. Ils vous aideront à mettre en place avec aisance les différents éléments de la douche. Si les kits sont dépourvus de bande d’étanchéité, vous pouvez en trouver dans les commerces spécialisés.

Si vous n’êtes pas doué en bricolage, la meilleure option serait de contacter un professionnel. Cela assurerait la qualité et la sécurité de la réalisation. Ce dernier pourrait aussi vous accompagner dans le choix du meilleur matériau et de l’agencement de votre douche.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *.

*
*
You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">HTML</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

© copyright 2021 eu-ccec.eu | Contact | Mentions légales
BACK TO TOP